Après le bisphénol, un autre perturbateur endocrinien altère l'émail des dents des enfants

Publié le

Après le bisphénol, un autre perturbateur endocrinien altère l'émail des dents des enfants

L'exposition à certains perturbateurs endocriniens comme le bisphénol A a déjà été associée à une pathologie de l'émail des dents, appelée "hypominéralisation des molaires et incisives" (MIH), une maladie que l'on retrouve chez environ 15 % des enfants de 6 à 8 ans. Mais dautres substances font l'objet de surveillance, comme c'est le cas pour le DE[...]

Source : Top Santé