La vaccination contre le papillomavirus progresse chez les adolescentes, mais pas assez rapidement

Publié le

La vaccination contre le papillomavirus progresse chez les adolescentes, mais pas assez rapidement

Moyen le plus efficace de prévenir les cancers du col de l’utérus (avec le dépistage anti HPV), la vaccination contre les infections à papillomavirus humain (HPV) a connu une légère "amélioration" en 2021, selon le bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé Publique France, publié ce 29 novembre 2022. Elle reste néanmoins à des niveaux modérés, &q[...]

Source : Top Santé